Actualités

10 septembre 2021
Vous désirez devenir membre de l’ACEF?

Vous avez déjà songé devenir membre de l’ACEF, vous avez des questions sur l’organisme? Faisons le point!

L’association coopérative d’économie familiale (ACEF) des Bois-Francs a été fondée en 1966.  Elle intervient dans les domaines du budget, de l’endettement et de la consommation de biens et services.  Ses objectifs sont d’améliorer les conditions de vie, de favoriser l’autonomie financière des gens, d’informer les consommateurs et consommatrices de leurs droits et obligations, d’assainir les pratiques commerciales et de revendiquer des politiques sociales justes et équitables.

Les services offerts sont principalement la consultation budgétaire et l’aide aux consommateurs.  Ceux-ci s’adressent à toute la population des MRC d’Arthabaska et Érable et sont gratuits, membres ou non.

Par contre, les membres de l’ACEF sont très importants car ils constituent la raison d’être de l’organisme, la force du nombre.  Ce sont soit des utilisateurs, des personnes qui croient en la cause de la défense des droits des consommateurs ou des groupes d’appui.  Les membres constituent la force de l’ACEF car les actions entreprises ont plus d’impact lorsqu’elles sont appuyées par un grand nombre de personnes.  Pour une symbolique somme de 5.00$ par an, vous pouvez devenir membre, recevoir un petit bulletin publié 4 fois durant l’année, traitant de la vie démocratique de l’organisme, de son quotidien, de ses revendications, etc.  Vous pouvez également  vous procurer gratuitement à nos bureaux le Guide des finances personnelles publiées par Protégez-vous, une valeur de 8.95$ en kiosque.

Pour obtenir votre carte de membre, il s’agit de nous contacter au 819-752-5855 et nous conviendrons d’un moment pour vous rencontrer et vous remettre votre carte de membre, le plus récent bulletin et le guide des finances personnelles de l’année en cours. 

En espérant vous compter parmi nous!

25 août 2021
Reprise des activités de recouvrement d'Hydro Québec

Depuis le 1er août, Hydro-Québec procède à la reprise graduelle de ses activités de recouvrement : avis de retard, avis d'interruption et ultimement, interruption de service.

L’ACEF des Bois-Francs désire vous informer qu’il est préférable de prendre une entente de paiement avec Hydro-Québec, si vous avez de la difficulté à payer votre facture.

Veuillez noter que toutes ces ententes peuvent être prises soit par internet via votre compte client chez Hydro-Québec ou par téléphone au 1 888-385-7252. Lorsque vous parlerez à un représentant et êtes à faible revenu, mentionnez-le. Notez son nom, la date et les détails de votre discussion, cela pourra vous être utile.

Voici deux liens qui peuvent vous guider en cas de difficulté de paiement :

Options en cas de difficultés de paiement

https://www.hydroquebec.com/residentiel/espace-clients/paiement/options-difficultes-paiement.html

Entente de paiement

https://www.hydroquebec.com/residentiel/espace-clients/paiement/entente-paiement.html

L’équipe de l’ACEF des Bois-Francs

17 août 2021
Hausse du paiement minimum sur les cartes de crédit!

Depuis le 1er août 2021, le paiement minimum exigé sur votre carte de crédit est passé de 2,5% à 3% du solde de votre carte. Ce pourcentage sera augmenté d’un demi-point à chaque année, pour atteindre 5% du solde en août 2025.

Ce changement, imposé par le gouvernement québécois, a comme objectif la prévention du surendettement des consommateurs.

L’Office de la protection du consommateur rappelle que payer le solde de sa carte de crédit peut être payant. En remboursant davantage chaque mois, vous payez moins de frais de crédit. Ainsi, nous souhaitons que les consommateurs réalisent à quel point il est avantageux de payer plus chaque mois : la dette est remboursée plus rapidement et les frais de crédit sont moins élevés.

L’idéal est de payer en entier chaque mois le solde de sa carte de crédit puisqu’aucuns frais de crédit ne sont alors appliqués, mais ce n’est pas toujours possible pour certaines personnes.

Si vous avez de la difficulté à faire le paiement minimum sur vos cartes de crédit et que vous demeurez sur le territoire des MRC d’Arthabaska et de l’Érable, nous vous invitons à  demander conseil auprès de l’ACEF des Bois-Francs.  Pour les gens demeurant dans les autres régions du Québec, consultez le site toutbiencalcule.ca pour trouver l’association de consommateurs sur votre territoire.

Pour plus d'information sur la hausse du paiement minimum sur les cartes de crédit, nous vous invitons à consulter le site de l’Office de la protection du consommateur en suivant ce lien : https://www.opc.gouv.qc.ca/paiementminimum.

3 août 2021
Offre d'emploi « Consultant (e) budgétaire »


Principales tâches et responsabilités :


* Effectuer des consultations budgétaires (établir et analyser des budgets, explorer les solutions, accompagner dans les démarches, référer au besoin)
* Répondre aux demandes d’information en lien avec les finances personnelles et la consommation (nécessite de faire de la recherche pour transmettre l’information juste et d’accompagner les personnes dans certaines démarches telles que la négociation et la défense de droits)
* Développer, planifier, promouvoir et animer des ateliers et des conférences en lien avec le budget, les finances personnelles et la consommation
* Rédiger des chroniques en lien avec les finances personnelles et la consommation
* Participer à des activités de mobilisation et des actions non partisanes en lien avec la mission de l’ACEF
* Effectuer des tâches administratives : statistiques, tenue de dossiers, gestion des réseaux sociaux, etc.
* Assister aux réunions d’équipe et à des formations en lien avec ses fonctions


Compétences et qualités requises :
* Avoir un intérêt marqué pour les finances personnelles, la défense de droits des consommateurs et la lutte contre la pauvreté
* Détenir un diplôme dans un domaine pertinent : sciences sociales, finances personnelles, éducation, droit ou autre
* Expérience et aptitudes pour la relation d’aide et l’animation de groupe
* Très bonne capacité de recherche, d’analyse et de rédaction
* Bonne communication et maîtrise de la langue française
* Maîtrise des logiciels de la suite Office et de la plateforme Zoom
* Posséder un permis de conduire valide et avoir accès à un véhicule


 Atouts :
* Expérience dans un poste similaire
* Connaissance des organismes communautaires de la région


Conditions :
* Temps plein (28 heures semaine) du mardi au vendredi, sauf exception
* Horaire principalement de jour, être disponible au besoin un soir semaine
* Salaire selon formation et expérience, augmentation salariale annuelle prévue
* 4 semaines de vacances payées après un an
* 13 jours fériés et 12 congés maladie-qualité de vie par année
* Assurance collective après trois mois
* Possibilité de contribuer à un REER avec la participation de l’employeur après un an


Pour postuler :
Les candidat(e)s intéressé(e)s doivent faire parvenir leur curriculum vitae et une lettre de motivation avant le 6 septembre 2021 à l’attention de Marie-Eve Desnoyers, coordonnatrice, au courriel suivant : coordo.acef@cdcbf.qc.ca

16 juin 2021
Pétition demandant le retrait de l’émission « Huissiers »

L’ACEF des Bois-Francs vous invite à signer la pétition demandant le retrait de l’émission « Huissiers ».

Cet émission ne respecte pas le droit à la vie privée, ni le droit à la dignité humaine.

« Elle présente des locataires qui protestent ou encore qui pleurent, supplient l’huissier de ne pas les évincer. On diffuse des images de leurs objets personnels, qui se ramassent souvent sur le trottoir. »

Seul votre prénom et nom seront visibles sur la compilation de la pétition qui sera envoyée aux intéressés. Votre adresse courriel n'apparaîtra pas et servira uniquement (si vous cochez les cases avant l'envoi) au Projet P.A.L. pour vous informer des suites de l'action.

Voici le lien pour signer la pétition en ligne : http://chng.it/X8569GgPbL

21 mai 2021
Remboursement des frais de voyage : ce que vous devez savoir!

Avec l’arrivée de la pandémie, plusieurs personnes ont vu leur vie basculer.  Pour certaines, c’est le virus lui-même qui a menacé leur vie, pour d’autres cela a été l’avènement du télétravail, l’école à la maison ou tout simplement des projets qui ont été mis sur la glace comme les voyages.

Nous partageons avec vous, un résumé qu’a publié le Journal de Montréal sur les démarches à effectuer pour obtenir un règlement satisfaisant pour votre voyage qui a été annulé.

  • Pour obtenir un remboursement, contactez votre agent de voyage ou visitez la section pertinente des sites internet d’Air Canada (date limite : 12 juin 2021) et d’Air Transat (date limite : 26 août 2021).       
  • Le transporteur versera le remboursement sur la carte de crédit qui a payé le voyage. Vous avez changé de carte ? Le transporteur communiquera avec votre institution financière. Vous avez changé d’institution ? Notifiez votre agent de voyage ou l’ancien émetteur de votre carte pour leur indiquer les informations concernant votre nouvelle carte.       
  • Une fois que votre remboursement sera versé à votre carte, demandez à votre institution financière un transfert vers votre compte bancaire.       
  • Des voyageurs victimes de fraude ont un numéro de carte de crédit banni, d’autres sont décédés et c’est leur conjoint qui tente de récupérer l’argent : communiquez alors avec le transporteur ou votre agent de voyage.
  • Pour ceux qui ont acheté un voyage ayant des composantes avion, hôtel, croisière, voiture et autres, qui a été annulé et remboursé en partie ou non, vous pourrez obtenir le remboursement en argent pour la partie aérienne. Pour le reste, adressez-vous au Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages.       
  • Les agents de voyage ne peuvent exiger de frais supplémentaires pour traiter vos demandes de remboursement.        
  • Expedia a un statut d’agent de voyage enregistré au Québec : il est tenu de traiter votre remboursement ; sinon, faites une demande au FICAV.    
  • Dans les circonstances, il faut savoir que toute demande au FICAV prendra certainement des mois à se conclure.
  • L’ACEF vous recommande de ne pas faire des demandes à plusieurs endroits, car vous pourriez être obligés de rembourser certains montants d’argent que vous auriez obtenus en trop.   

Source : Journal de Montréal

13 mai 2021
Entretien de pelouse

L'été arrive à grands pas et vous songez à faire faire l'entretien de votre pelouse par une compagnie. Voici quelques conseils pour vous guider dans le choix de la compagnie. 

Pour choisir un entrepreneur de confiance, l’Office de la protection du consommateur (OPC) vous conseille de demander des références à vos voisins, de communiquer avec quelques entreprises, de poser des questions aux représentants de l'entreprise et de ne pas faire confiance au premier venu surtout s'il ne vous donne qu'un numéro de téléphone comme coordonnées. 

Dans le cas du commerçant itinérant, demandez s'il a un permis de l'OPC et de la ville. Vous pouvez vérifier si des plaintes ont été déposées à son sujet et s'il a reçu une condamnation ou un avis de l'Office.  

Avant de vous engager, vérifiez si, vous avez les coordonnées complètes du commerçant, une description détaillée des services offerts, leur fréquence, les produits utilisés et la somme totale à payer. Il serait aussi important de vérifier les politiques de remboursement de l'entreprise en cas d'annulation, car si vous n'obtenez pas satisfaction, cela pourra vous être utile. 

Le commerçant dispose de quinze jours pour vous transmettre une copie du contrat. De cette façon, vous pourrez vérifier si le contenu de celui-ci correspond à l’offre faite lors des discussions. 

Vous avez la possibilité d’annuler un contrat conclu avec un commerçant itinérant, sans frais ni motif, dans les 10 jours suivant celui où vous en obtenez un exemplaire signé. Vous pouvez le faire même si des travaux ont déjà été commencés. Si votre contrat a été conclu par téléphone ou par internet, vous pouvez mettre fin au contrat sans frais dans de courts délais, si l'entreprise ne respecte pas ses obligations. 

Si toutefois le commerçant est en défaut,  par exemple, s'il ne vous a pas transmis le contrat écrit dans les 15 jours, vous pouvez  annuler le contrat. Pour ce faire, il est conseillé d'envoyer un avis d'annulation par courrier recommandé, car celui-ci vous permet de prouver que le commerçant l'a bien reçu. Le commerçant a alors 15 jours pour vous rembourser si vous avez déjà fait un paiement. 

Donc, soyez vigilants et passez un très bel été! 

L’équipe de l’ACEF 

Source OPC