Actualités

28 janvier 2022
POSTES À COMBLER AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

POSTES À COMBLER AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

ADMINISTRATEURS – ADMINISTRATRICES (BÉNÉVOLES)

Mission de l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) des Bois-Francs

L’ACEF des Bois-Francs est une association de consommateurs et un organisme d’éducation populaire autonome œuvrant sur les MRC d’Arthabaska et de l’Érable.  Ses objectifs sont d’informer, d’éduquer, d’aider et d’outiller les gens dans les domaines du budget, de l’endettement et de la consommation.  L’ACEF des Bois-Francs milite aussi pour une meilleure justice sociale et pour contrer la pauvreté.

Rôle du conseil d’administration

Les administrateurs – administratrices du conseil d’administration (C.A.) ont la responsabilité de s’assurer que la mission et les orientations de l’organisme soient respectées et que la coordonnatrice assume une saine gestion des ressources (financières, matérielles et humaines).

Principales implications des administrateurs – administratrices

  • Participer activement aux rencontres du C.A. (8 -10 rencontres de 2 heures / an)
  • Se préparer aux rencontres du C.A. (effectuer les lectures et réflexions personnelles sur les sujets abordés lors des rencontres du C.A.)
  • Participer à l’Assemblée générale annuelle de l’ACEF des Bois-Francs
  • S’impliquer sur l’un des comités découlant du C.A. : gouvernance & vie démocratique, ressources humaines (3-4 rencontres de 2 heures / an)

Exigences pour pourvoir un poste d’administrateur – administratrice

  • Adhérer à la mission, aux valeurs et au code d’éthique de l’ACEF des Bois-Francs
  • Être majeur et résider sur la MRC d’Arthabaska ou de l’Érable
  • Être ou devenir membre de l’organisme (cotisation annuelle de 5,00 $)
  • Participer à la rencontre d’intégration des nouveaux administrateurs – administratrices

Conditions offertes aux administrateurs – administratrices

  • Climat favorisant le partage des idées et des opinions de chacun
  • Collations ou lunchs lors des rencontres
  • Opportunité de suivre des formations en lien avec son rôle d’administrateur – administratrice
  • Assurance responsabilité civile couvrant les administrateurs - administratrices

Pour information ou pour manifester votre intérêt pour un poste

  • Communiquez avec Marie-Eve Desnoyers, coordonnatrice : direction@acefbf.com / 819 752-5855, poste 203

POSTES À COMBLER IMMÉDIATEMENT!

25 janvier 2022
Que devez-vous savoir avant d’accepter d’être endosseur ou cosignataire d’un prêt?
Si on vous demande d’endosser ou de cosigner un prêt, c’est souvent parce que l’emprunteur s’est fait refuser ledit prêt, et ce, souvent dû à une absence d’antécédent de crédit ou un mauvais dossier de crédit.
Vous devez savoir que lorsque vous acceptez d’endosser ou de cosigner un prêt, vous êtes à 100 % responsable de la dette si l’emprunteur n’est pas en mesure de faire les paiements.
Au même titre que si vous aviez contracté un prêt à votre nom, s’il advenait que l’emprunteur cesse de faire les paiements, le prêteur pourrait exiger de vous le remboursement des sommes dues. De plus, toute démarche entreprise par ce dernier peut aussi vous inclure (agence de recouvrement, mise en demeure, etc.).
Le fait d’accepter d’endosser ou de cosigner un prêt peut engendrer divers impacts sur :
Votre capacité d’emprunt
Advenant que l’emprunteur a des retards de paiement, ceux-ci seront consignés dans votre dossier de crédit et affecteront négativement votre cote de crédit. Cela vous rendra donc l’accès au financement par crédit plus difficile dans le futur.
Il est important d’évaluer votre capacité à assumer la dette de l’emprunteur advenant le cas qu’il ne soit pas capable de l’assumer.
Voici quelques questions à vous poser :
•Avez-vous fait votre planification budgétaire?
•Est-ce que vos prévisions budgétaires prévoient un surplus d’argent?
•Seriez-vous capable d’assumer les paiements de l’emprunt endossé ou cosigné, et cela, en continuant à répondre à vos besoins de base et d’honorer vos engagements financiers?
•Avez-vous une épargne pour faire face aux imprévus?
De plus, sachez que même si l’emprunteur effectue adéquatement ses paiements, la dette en question sera comptée dans le calcul lorsque vous ferez une nouvelle demande de prêt à votre nom. Ceci aura donc un impact direct sur le montant qu’on vous accordera.
Votre relation avec l’emprunteur
Une telle demande provient habituellement d’un proche qui nous est cher (conjoint.e, enfant, parent). Il se peut que vous craigniez qu’un refus de votre part engendre des frictions relationnelles. Toutefois, il est important que vous preniez conscience qu’une mauvaise expérience engendrera aussi des impacts sur votre relation.
Il est donc important de poser des questions pour bien comprendre la situation de la personne qui vous demande d’endosser ou de cosigner son emprunt, ainsi que les clauses liées à l’emprunt. Voici quelques questions à poser et documents à analyser pour que vous puissiez faire un choix éclairé avant d’accepter ou de refuser la demande :
•La personne a-t-elle fait une prévision budgétaire détaillée et réaliste? Analysez sa capacité à rembourser le prêt
•A-t-elle un bon dossier de crédit? Demandez à voir des copies récentes de son dossier de crédit d’Équifax et de TransUnion afin d’évaluer si elle a de bonnes habitudes de paiement et qu’elle respecte ses engagements financiers.
•Est-ce que le prêt est pour répondre à un besoin essentiel ou est-ce pour répondre à un désir? Prenez-le temps de questionner la demande selon vos propres valeurs.
•Demandez à lire le contrat pour en connaître toutes les clauses. Si vous acceptez d’endosser ou de cosigner le prêt, gardez-en une copie et demandez à recevoir une preuve pour tous les paiements effectués.
Si vous considérez qu’il est trop risqué pour vous d’endosser ou de cosigner l’emprunt, sachez que vous pouvez refuser la demande. Il se peut que la personne demandant votre aide soit déçue ou en colère après vous, mais vaut mieux vous respecter, que de risquer de vous mettre devant une difficulté financière future.
Pour de plus amples informations ou pour discuter d’une situation particulière, vous pouvez joindre une consultante de l’ACEF des Bois-Francs au 819 752-5855 ou à info@acefbf.com
5 janvier 2022
Toute l'équipe est en télétravail!

Pour être en accord avec les nouvelles consignes de la Santé publique, veuillez prendre note que les bureaux de l’ACEF sont fermés au public pour un temps indéterminé. Il est donc important de ne pas vous présenter à nos bureaux.

Cependant, les services demeurent toujours disponibles. Vous pouvez nous rejoindre par courriel : info@acefbf.com du mardi au vendredi de 8 h 30 à midi et de 13 h à 16 h.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter au 819-752-5855.

Merci de votre collaboration en cette période contraignante.

  • Toute l'équipe de l'ACEF des Bois-Francs vous souhaite une excellente année 2022!

2 décembre 2021
Des économies pour défier le froid!

Nous sommes déjà en décembre!  Les journées raccourcissent, les températures sont plus froides et le coût lié à l’éclairage et au chauffage augmentera.

Nous vous présentons donc quelques trucs pour réduire la consommation d’énergie, et ainsi, diminuer les factures en lien avec l’éclairage et le chauffage.

  • Calfeutrez vos fenêtres et installez des coupe-froid au bas des portes extérieures pour éliminer les infiltrations d’air
  • Laissez une distance raisonnable entre les meubles et les plinthes électriques pour que la chaleur puisse bien circuler
  • Utilisez des thermostats programmables pour régler automatiquement la température d’une pièce et abaissez la température de 2 à 5 degrés pendant la nuit ou lorsque vous quittez votre logis
  • Installez une minuterie pour votre éclairage extérieur et réglez-la pour qu’elle soit allumée que le temps nécessaire
  • Utilisez des ampoules DEL ou fluocompactes et nettoyez fréquemment les lampes et les luminaires pour optimiser leur efficacité et augmenter le flux lumineux
  • Pensez éteindre vos lumières lorsque vous quittez une pièce

Utiliser ces trucs et vous verrez une différence sur votre facture!

          

25 novembre 2021
Journée sans achat : relevez le défi!

L’ACEF des Bois-Francs vous invite à participer à la Journée internationale sans achat qui, chaque année, a lieu le dernier vendredi du mois de novembre, soit en même temps que le Vendredi Fou. Il s’agit de prendre un temps d’arrêt pour réfléchir à nos habitudes de consommation et constater qu’il peut être difficile de passer tout une journée sans rien acheter.

Donc, le 26 novembre prochain, on met un élastique autour de notre portefeuille, et surtout, on en profite pour amorcer une réflexion sur nos habitudes de consommation.

Toutefois, si vous découvrez une vraie aubaine qui répond à un réel besoin, voici quelques conseils :

Pour les achats en ligne :

  1. Informez-vous sur le commerçant en faisant des recherches sur internet (bons et mauvais commentaires), visitez le site de l’Office de la protection du consommateur et utilisez l’outil « Se renseigner sur un commerçant ».

  1. Vérifiez si le commerçant a une adresse postale et un numéro de téléphone, vérifiez leur validité.

  1. Assurez-vous que le site est sécuritaire en repérant le « HTTPS » dans la barre de navigation, le « S » est pour Sécurité et regardez à gauche si vous avez un cadenas fermé.

  1. Ne donnez que les renseignements nécessaires : votre nom, vos coordonnées et les informations de votre carte de crédit.

  1. Avant d’acheter, n’oubliez pas de prendre connaissance de la politique de retour et de remboursement du commerçant. Si vous faites affaire avec un commerçant étranger, sachez que la Loi sur la protection du consommateur pourrait ne pas s’appliquer.

  1. Pour la vente indépendante (par un tiers), ce sont des entreprises qui offrent leur marchandise sur le site web d’un grand détaillant.  Ils ont leur propre politique de retour.

Attention aux faux rabais

Il est interdit aux commerçants d’annoncer un article à un prix réduit alors que c’est faux. Si tel est le cas, il faut dénoncer à l’Office de la protection du consommateur.

Profitons de cette occasion pour revoir nos priorités. Mieux consommer simplifie la vie, protège davantage l’environnement et met à l’avant-plan l’être plutôt que l’avoir. Bien sûr, ce n’est pas toujours facile, mais essayons de relever ce défi.

Si vous désirez de plus amples informations, n’hésitez pas à regarder le site internet de l’office de la protection du consommateur à l’adresse suivante : https://www.opc.gouv.qc.ca/actualite/conseils/article/vendredi-fou-et-cyberlundi?fbclid=IwAR1P-cG-hdEvIEInRYhqkCbu-ZrbwxZLBPM8_4WCsqFVKt-358UGeLOYesQ

18 novembre 2021
Les achats en ligne de plus en plus populaires!
Depuis la dernière année les achats en ligne ont monté en flèche et à l’approche du temps des fêtes des milliers de personnes se tourneront vers les commandes en ligne afin d’éviter peut-être, les longues files d’attente dans les commerces.
Avant de réaliser vos emplettes en ligne, l’ACEF des Bois-Francs tient à vous guider afin de rester vigilants face aux choix des sites sur lesquels vous allez faire vos achats.
Voici quelques conseils :
1. Informez-vous sur le commerçant en faisant des recherches sur internet (bons ou mauvais commentaires), visitez le site de l’Office de la protection du consommateur et utilisez l’outil « Se renseigner sur un commerçant ».
2. Vérifiez si le commerçant a une adresse postale et un numéro de téléphone et même, en vérifier la validité.
3. Assurez-vous que le site est sécuritaire en repérant le « HTTPS » dans la barre de navigation, le « S » est pour Sécurité et regardez à gauche si vous avez un cadenas fermé.
4. N’oubliez pas de prendre connaissance de la politique de retour et de remboursement du commerçant. ATTENTION, si vous faites affaire avec un commerçant étranger car la Loi sur la protection du consommateur pourrait ne pas s’appliquer.
5. Ne donner que les renseignements nécessaires : votre nom, vos coordonnées et les informations de votre carte de crédit.
6. ATTENTION à la vente indépendante (un tiers), ce sont des entreprises qui offrent leur marchandise sur le site web d’un grand détaillant. Ils ont leur propre politique de retour.
En restant vigilant, vous minimisez les risques d’avoir de mauvaises surprises.
N’hésitez surtout pas à nous contacter pour de plus amples renseignements en téléphonant au 819 752-5855.
Bon magasinage!
11 novembre 2021
Noël : Est-ce nécessaire de se ruiner ?

Si le temps des fêtes est synonyme de réjouissance et de générosité, il peut également être une source de stress financier pour plusieurs. Apprenez comment profiter de la période des Fêtes sans se ruiner, sans puiser dans  toutes vos économies. Revenez à l’essentiel qui est de passer un bon moment en compagnie de votre famille et de vos amis-es.

L’ACEF des Bois-Francs vous offre gratuitement l’atelier  « Comment fêter Noël sans se ruiner ».

Lors de cet atelier, on vous donnera nos idées et nos astuces pour :

  • la planification de vos achats et de vos réceptions;
  • le fonctionnement des politiques : d’échange et de remboursement, d’exactitude des prix;
  • le contrôle de l’endettement dû à la période des Fêtes;
  • et bien plus encore!

L’atelier se donnera le mardi 23 novembre à 18 h 30 et le mercredi 24 novembre à 13 h 30 à la Place communautaire Rita-St-Pierre. Les inscriptions sont obligatoires d’ici le 19 novembre prochain au 819 752-5855 ou par courriel : conseillere@cdcbf.qc.ca. Les places sont limitées.

Au plaisir de vous y rencontrer!